Préparation de la rentrée 2012 PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 03 Avril 2012 09:08

Les commissions où siège SUD Education

 

 

 

Mode de représentation et rôle

Commissions où SUD est représenté

 

 

Les CAP

(Commission Administrative Paritaire) Nationale,

Académique ou Départementale pour chaque corps de fonctionnaires : PE, certifiés, agrégés, AS...

 

Les représentants du personnel sont élus à la représentation proportionnelle sur des listes

présentées par les syndicats. Elle traite des décisions relatives à la carrière des personnels.

CAPN certifiés =1

 

CAPA certifiés= 1

CAPA agrégés =1

 

Pas de représentation au niveau départemental

Les CT

(Comités Techniques)

Académique, Départemental ou Ministériel.

Les représentants du personnel sont désignés par les syndicats. Le nombre de sièges est fonction de l'audience obtenue par le syndicat aux élections

CAP. Il traite des problèmes relatifs à l'organisation et au fonctionnement des services

(en particulier les postes), à l'élaboration des règles statutaires.

 

CT Départemental = 1 siège (carte scolaire,DGH ...)

 

Pas de représentation au niveau académique

 

CT Ministériel = 1 siège pour SUD

 

 

 

 

 

Bilan pour la rentrée 2012 dans le Tarn


 

1er degré

 

L’IA ( appelé désormais DASEN- directeur académique des services de l’Educ nationale ) maintient le nombre de classes au niveau de celui de 2011, soit 1256 postes/classes . Toute ouverture doit donc être compensée par une fermeture .

Sur décision du recteur , il doit rendre 34 postes , tous « hors la classe »

 

Les seuils de l’an passé sont reconduits :

  • 31 en maternelle et 28 en élémentaire

  • 27 en maternelle et 25 en élémentaire pour les RAR, RSS, ZUS et les zones montagnes

 

Il annonce des ouvertures et fermetures conditionnelles

En réalité , dans ce contexte électoral , il espère contenir le mécontentement des enseignants et des parents en reportant les ouvertures éventuelles à la rentrée . En effet , en septembre les IEN compteront les enfants présents et décideront s’il y a ouverture ou fermeture . Mais on sait bien que de nombreux parents n’attendront pas la rentrée pour trouver un mode de garde pour leurs enfants .

 

Fermeture de tous les Rased et ouvertures de 9 postes de maîtres G et 9 maîtres E au lieu des 43 actuels.

Un rassemblement de 60 personnes a eu lieu devant l’Inspection académique mercredi 8 février à 15h pour dénoncer la suppression des postes .

 

L’IA propose le reclassement des maîtres E et G sur des postes spécialisés :

-8 postes D (déficients intellectuels )

-8,5 postes F (SEGPA)

1 poste C ( handicap moteur )

Les candidats verraient leur barème augmenter de 10 points et obtiendraient leur CAPASH dans une nouvelle spécialité après une séance en classe et un entretien . L’IA « leur fait une fleur » en les dispensant du mémoire .

Pour ceux qui souhaiteraient reprendre une classe , une formation leur serait proposée dés juin 2012

Ceux qui seront maintenus apporteront aux équipes enseignantes, une expertise notamment pour la prévention, le repérage de la difficulté et pour l’élaboration des aides aux élèves.

 

Postes à oeuvres

15 sur 26 sont supprimés .Ces postes n'étant plus fléchés le DASEN va pouvoir les proposer aux Rased.

Postes à oeuvres maintenus

  • maternelle Rayssac

  • Vendôme Gaillac

  • Louise Michel Gaillac

  • La Pause Castres

  • Villegoudou Castres

  • Victor Hugo Graulhet

  • Augustin Malroux Blaye

  • Payrin Augmontel

  • Naves

 

Les postes spécialisés en établissement

Rappel du barème du nombre d’élève par enseignant

  • 7 en IME

  • 6 en ITEP

  • 5 hôpital de jour

 

Remplacements

4 postes de titulaires remplaçants supprimés

Seuls les remplacements pour congés maladie ,congés maternité et formation continue seront assurés , ce qui remet en cause les temps partiels et les demandes de mise en disponibilité .

 

Postes fléchés en langue

Ils deviendront des postes ordinaires , non-fléchés :les postes d’allemand de Cahuzac-sur-Vère et de Rabastens, les postes d’espagnol de Victor Hugo à Graulhet et à Sorrèze.

 

 

Mouvement

1- des personnels victimes de mesure de carte scolaire :

  • Personnel RASED : possibilité de demander en vœu n°1 un poste spécialisé ou spécifique ASH tout en conservant la priorité 1 sur le vœu N°2 (poste de même catégorie dans la même circonscription)

  • Maître formateur : Priorité valable pour un poste d’adjoint

  • ZIL : Priorité valable pour un poste d’adjoint

  • Chargé d’école D1 : Priorité valable pour un poste d’adjoint

Les services de l’inspection fournissent une information complète sur l’ensemble de ces mesures

2-Professeurs des Écoles Stagiaires - PAE

Les 6 PAE dont le poste a été banalisé pour l’implantation d’un PES pourront être prioritaires sur le poste de Zil/doublette associé à ces PES. ( vous pouvez contacter l'IA au 05 67 76 58 18 )

 

 

 

 

Conférence de presse le 6/02 à 9H

Organisée par le CDMEN (conseil départemental pour des moyens pour l’Educ nationale ) ou contre-CDEN.:Etaient présents : SUD, le SNUIPP, le SE-Unsa, le président des DDEN , le représentant du Conseil général , des JPA et la FCPE , les journalistes du Tarn libre, 100% ….

Nous y avons dénoncé la carte scolaire 2012 imposée par le recteur

 

 

 

Ce CDMEN a pris la forme d’un débat animé par P.Cœur (ancien formateur à l’IUFM). Accueillies dans les locaux du CG, une cinquantaine de personnes ( en majorité des personnels du Rased ) ont échangé partageant un même constat , la casse de l’école (destruction des RASED, coups portés aux enfants et aux familles les plus fragiles , suppression massive des postes en LP , contrats d’objectifs passé entre le recteur et l’IA…) .

Si le débat était intéressant , force est de constater qu’il y avait peu d’instits , de collègues du 2d degré , de parents ….

 

 

2d degré

Les moyens alloués pour la rentrée prochaine restent insuffisants. Ils ne permettent même pas de pallier aux manques de la rentrée 2011. Ainsi si l'on ne retient que les années 2011-2012 , alors que les effectifs augmentent , +609 élèves en collège , +422 en lycée , nous perdons 7 postes en collège et n'obtenons que 9 postes en lycée. Certes les lycées professionnels connaissent une baisse des effectifs mais ce devrait être l'occasion d'améliorer la qualité de la formation professionnelle publique en maintenant au moins les postes créés précédemment.

 

  • Règles d’attribution des moyens de la DASEN (inspection académique)

  • pour les collèges

31 collèges dont un nouveau collège à Lisle/Tarn

6 postes sont transférés de Rabastens à Lisle. L’ouverture de cet établissement ( dont la construction aura coûté 12 millions d'euros aux contribuables tarnais ).est principalement assurée par le redéploiement de postes !

143 élèves de plus et seulement 72 H supplémentaires par rapport à la dotation 2011 .

 

Le département dispose d’une réserve de 121,5 H dont 96H postes ( pour ouvrir des postes si certains effectifs classe atteignent 30 élèves !)

Une partie de la réserve a déjà été utilisée pour ramener le H/E ( rapport du nombre d’heures attribuées aux élèves) de certains établissements à une moyenne de 1,1.

 

Heures distribuées

      1. - pour assurer les horaires réglementaires , majorés du forfait UNSS, du latin en fonction du nombre d’élèves, des 3H DP3

        - pour 2 classes à horaires aménagés à Graulhet (musique au collège Pasteur ) et à St Juéry ( théâtre )

        - pour les établissements ECLAIR : +36H ( 9H pour chacun des 4 enseignants qui assurent la coordination du projet )

 

Des majorations sont accordées en fonction du nombre d’élèves par classe (E/D)

  • 0,25 par élève en RRS et ECLAIR

  • 0,6 en 6ème et 3ème lorsqu’il y a au moins 26 élèves

  • 0,5 en 5ème et 4ème à partir du 27ème élève ( pensez à vérifier les effectifs des classes )

 

 

Des majorations en fonctions des projets

  • enfants du voyage ( Castres et Albi ) , 18H

  • alphabétisation (FLE transféré de Bruant à Balzac ) 27H au lieu de 36 en 2011

  • maintien des dispositifs relais , 74H

  • enfants en surpoids à Lacaune , 5H

  • occitan dans 2 nouveaux collèges ( J.Jaurès à Albi et Lisle/Tarn)

  • chinois à J.Monnet à Castres

 

 

Des moyens spécifiques

  • pour préparer les élèves à l'orientation professionnelle : 2.5H à Balzac (Albi) et Les Clauzades (Lavaur). L'IA a répété qu'il ne s'agit pas de recréer des 3èmes d'insertion

  • pour un projet musique à Lavaur, 2 HSA

  • pour l'accompagnement personnalisé à J.L Etienne à Mazamet , 2.5H

 

ULIS, elles sont implantées là où il y a des Segpa ( pour que les élèves puissent mener un projet personnalisé d’orientation ou PPO )

  • celle de Bruant est transférée à J.Jaurès à Albi

  • 2 ouvertures : à Blaye et à Graulhet

  • en lycées : celle de Toulouse Lautrec est fermée ( selon IA , trop peu d’élève ) et remplacée par 2 antennes , l’une à Mazamet, l’autre à Carmaux . Le coordonnateur fera la navette entre le nord et le sud du département ! 7 élèves prévus

 

SEGPA

2 classes fermées ( Blaye et Graulhet) .Que deviuennent les élèves qui en relèvent ?

 

    • pour les LEP

204 élèves en moins mais selon l'IA tout va bien , le taux d'encadrement pour 2012 étant sensiblement le même quen 2007-2008 . Il assure que la dotation a été faite en fonction des grilles horaires et de la carte des formations

10 postes supprimés dont 5 à Toulouse-Lautrecà Albi

 

    • pour les lycées

266 élèves en plus

Une réserve de 74,25 H dont 17H postes et 58,25 HSA

19,5 HSA seraient transférées aux LEP

 

Répartition des heures en 2de

28,5H/division +10,5H pour une division à 35

+3,5H pour une division à 24

+1,5H/groupe et par enseignement à 3H( langue en STI et STL)

En 1ère,il y a des troncs communs de 18H + des heures d'endeignement spécifiques + des dotations pour alléger les effectifs (7H en ES-L et 9H en scientifique ).

 

En terminale

De nombreuses spécificités avec un tronc commun qui se réduit à 8,5H + des dotations pour les spécialités et les allègements d'effectifs (6H en ES-L et 10H en sciences )

 

Pour les séries technologiques

Le tronc commun est plus important ( de 19H à 27,5H) auquel il faut ajouter les horaires d'enseignement spécifiques ( de 5 à 8H ) et ceux destinés à alléger les effectifs ( calculés de la manière suivante : nombre d'élèves multiplié par 16 , divisé par 29 puis on arrondit à l'entier supérieur ). Attention le multiplicateur varie suivant les séries et si le H/E est compris entre 1,5 et 1,8 , il n'y a pas d'attribution supplémentaire .

 

 

  • Au sujet des structures pédagogiques et des formations

  • Les options

Le rectorat privilégie l'ouverture d'une option dans les grands lycées ce qui explique que certains établissements ne puissent pas la proposer à leurs élèves

Gaillac : ouverture de l'option « Grands enjeux du monde contemporain ».

  • La carte des formations est à redessiner dans le cadre du nouveau contrat de plan qui sera signé avec la région en 2014 . Elle devra offrir à tous les élèves la formation qu'ils souhaitent près de chez eux

 

  • Sectorisation

  • Le collège de Lisle recevra les élèves de Lisle, Parisot, Peyrole et d'une partie de Montans (quartier ST-Martin)

  • La question de la resectorisation du collège M.Pagnol se pose car le collège se vide . Le conseil général qui l'a récemment rénové doit examiner la situation .

  • L'IA souhaiterait également une resectorisation du collège A.Bruant à Albi .

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

Les commissions où siège SUD Education

 

 

 

Mode de représentation et rôle

Commissions où SUD est représenté

 

 

Les CAP

(Commission Administrative Paritaire) Nationale,

Académique ou Départementale pour chaque corps de fonctionnaires : PE, certifiés, agrégés, AS...

 

Les représentants du personnel sont élus à la représentation proportionnelle sur des listes

présentées par les syndicats. Elle traite des décisions relatives à la carrière des personnels.

CAPN certifiés =1

 

CAPA certifiés= 1

CAPA agrégés =1

 

Pas de représentation au niveau départemental

Les CT

(Comités Techniques)

Académique, Départemental ou Ministériel.

Les représentants du personnel sont désignés par les syndicats. Le nombre de sièges est fonction de l'audience obtenue par le syndicat aux élections

CAP. Il traite des problèmes relatifs à l'organisation et au fonctionnement des services

(en particulier les postes), à l'élaboration des règles statutaires.

 

CT Départemental = 1 siège (carte scolaire,DGH ...)

 

Pas de représentation au niveau académique

 

CT Ministériel = 1 siège pour SUD

 

 

 

 

Bilan pour la rentrée 2012 dans le Tarn

 

1er degré

 

L’IA ( appelé désormais DASEN- Directeur Académique des Services de l’Education Nationale ) maintient le nombre de classes au niveau de celui de 2011, soit 1256 postes/classes . Toute ouverture doit donc être compensée par une fermeture .

Sur décision du recteur , il doit rendre 34 postes , tous « hors la classe »

 

Les seuils de l’an passé sont reconduits :

  • 31 en maternelle et 28 en élémentaire

  • 27 en maternelle et 25 en élémentaire pour les RAR, RSS, ZUS et les zones montagnes

 

Il annonce des ouvertures et fermetures conditionnelles

En réalité , dans ce contexte électoral , il espère contenir le mécontentement des enseignants et des parents en reportant les ouvertures ou fermetures  éventuelles à la rentrée . En effet , en septembre les IEN compteront les enfants présents et décideront s’il y a ouverture ou fermeture . Mais on sait bien que de nombreux parents n’attendront pas la rentrée pour trouver un mode de garde pour leurs enfants .

 

Fermeture de tous les Rased et ouvertures de 9 postes de maîtres G et 9 maîtres E au lieu des 43 actuels.

Un rassemblement de 60 personnes a eu lieu devant l’Inspection académique mercredi 8 février à 15h pour dénoncer la suppression des postes .

 

L’IA propose le reclassement des maîtres E et G sur des postes spécialisés :

-8 postes D (déficients intellectuels )

-8,5 postes F (SEGPA)

1 poste C ( handicap moteur )

Les candidats verraient leur barème augmenter de 10 points et obtiendraient leur CAPASH dans une nouvelle spécialité après une séance en classe et un entretien . L’IA « leur fait une fleur » en les dispensant du mémoire .

Pour ceux qui souhaiteraient reprendre une classe , une formation leur serait proposée dés juin 2012

Ceux qui seront maintenus apporteront aux équipes enseignantes, une expertise aux collègues devant la classe notamment pour la prévention, le repérage de la difficulté et pour l’élaboration des aides aux élèves.

 

Postes à oeuvres

15 sur 26 sont supprimés .Ces postes n'étant plus fléchés le DASEN va pouvoir les proposer aux Rased.

Postes à oeuvres maintenus

  • maternelle Rayssac

  • Vendôme Gaillac

  • Louise Michel Gaillac

  • La Pause Castres

  • Villegoudou Castres

  • Victor Hugo Graulhet

  • Augustin Malroux Blaye

  • Payrin Augmontel

  • Naves

 

Les postes spécialisés en établissement

Rappel du barème du nombre d’élève par enseignant

  • 7 en IME

  • 6 en ITEP

  • 5 hôpital de jour

 

Remplacements

4 postes de titulaires remplaçants supprimés

Seuls les remplacements pour congés maladie ,congés maternité et formation continue seront assurés , ce qui remet en cause les temps partiels et les demandes de mise en disponibilité .

 

Postes fléchés en langue

Ils deviendront des postes ordinaires , non-fléchés : les postes d’allemand de Cahuzac-sur-Vère et de Rabastens, les postes d’espagnol de Victor Hugo à Graulhet et à Sorrèze.

 

 

Mouvement

1- des personnels victimes de mesure de carte scolaire :

  • Personnel RASED : possibilité de demander en vœu n°1 un poste spécialisé ou spécifique ASH tout en conservant la priorité 1 sur le vœu N°2 (poste de même catégorie dans la même circonscription)

  • Maître formateur : Priorité valable pour un poste d’adjoint

  • ZIL : Priorité valable pour un poste d’adjoint

  • Chargé d’école D1 : Priorité valable pour un poste d’adjoint

Les services de l’inspection fournissent une information complète sur l’ensemble de ces mesures

2-Professeurs des Écoles Stagiaires - PAE

Les 6 PAE dont le poste a été banalisé pour l’implantation d’un PES pourront être prioritaires sur le poste de Zil/doublette associé à ces PES. ( vous pouvez contacter l'IA au 05 67 76 58 18 )

 

 

 

 

Conférence de presse le 6/02 à 9H

Organisée par le CDMEN (conseil départemental pour des moyens pour l’Educ nationale ) ou contre-CDEN.:Etaient présents : SUD, le SNUIPP, le SE-Unsa, le président des DDEN , le représentant du Conseil général , des JPA et la FCPE , les journalistes du Tarn libre, 100% ….

Nous y avons dénoncé la carte scolaire 2012 imposée par le recteur

 

 

 

Ce CDMEN a pris la forme d’un débat animé par P.Cœur (ancien formateur à l’IUFM). Accueillies dans les locaux du CG, une cinquantaine de personnes ( en majorité des personnels du Rased ) ont échangé partageant un même constat , la casse de l’école (destruction des RASED, coups portés aux enfants et aux familles les plus fragiles , suppression massive des postes en LP , contrats d’objectifs passé entre le recteur et l’IA…) .

Si le débat était intéressant , force est de constater qu’il y avait peu d’instits , de collègues du 2d degré , de parents ….

 

 

2d degré

Les moyens alloués pour la rentrée prochaine restent insuffisants. Ils ne permettent même pas de pallier aux manques de la rentrée 2011. Ainsi si l'on ne retient que les années 2011-2012 , alors que les effectifs augmentent , +609 élèves en collège , +422 en lycée , nous perdons 7 postes en collège et n'obtenons que 9 postes en lycée. Certes, les lycées professionnels connaissent une baisse des effectifs mais ce devrait être l'occasion d'améliorer la qualité de la formation professionnelle publique en maintenant au moins les postes créés précédemment.

 

  • Règles d’attribution des moyens de la DASEN (inspection académique)

  • pour les collèges

31 collèges dont un nouveau collège à Lisle/Tarn

6 postes sont transférés de Rabastens à Lisle. L’ouverture de cet établissement ( dont la construction aura coûté 12 millions d'euros aux contribuables tarnais ) est principalement assurée par le redéploiement de postes !

143 élèves de plus et seulement 72 H supplémentaires par rapport à la dotation 2011 .

 

Le département dispose d’une réserve de 121,5 H dont 96H postes ( pour ouvrir des postes si certains effectifs classe atteignent 30 élèves !)

Une partie de la réserve a déjà été utilisée pour ramener le H/E ( rapport du nombre d’heures attribuées aux élèves) de certains établissements à une moyenne de 1,1.

 

Heures distribuées

      1. - pour assurer les horaires réglementaires, majorés du forfait UNSS, du latin en fonction du nombre d’élèves, des 3H DP3

        - pour 2 classes à horaires aménagés à Graulhet (musique au collège Pasteur ) et à St Juéry ( théâtre )

        - pour les établissements ECLAIR : +36H ( 9H pour chacun des 4 enseignants qui assurent la coordination du projet )

 

Des majorations sont accordées en fonction du nombre d’élèves par classe (E/D)

  • 0,25 par élève en RRS et ECLAIR,

  • 0,6 en 6ème et 3ème lorsqu’il y a au moins 26 élèves,

  • 0,5 en 5ème et 4ème à partir du 27ème élève ( pensez à vérifier les effectifs des classes ).

 

 

Des majorations en fonctions des projets

  • enfants du voyage ( Castres et Albi ) , 18H,

  • alphabétisation (FLE transféré de Bruant à Balzac ) 27H au lieu de 36 en 2011,

  • maintien des dispositifs relais , 74H,

  • enfants en surpoids à Lacaune , 5H,

  • occitan dans 2 nouveaux collèges ( J.Jaurès à Albi et Lisle/Tarn),

  • chinois à J.Monnet à Castres.

 

 

Des moyens spécifiques

  • pour préparer les élèves à l'orientation professionnelle : 2.5H à Balzac (Albi) et Les Clauzades (Lavaur). L'IA a répété qu'il ne s'agit pas de recréer des 3èmes d'insertion,

  • pour un projet musique à Lavaur, 2 HSA,

  • pour l'accompagnement personnalisé à J.L Etienne à Mazamet , 2.5H,

 

ULIS, elles sont implantées là où il y a des Segpa ( pour que les élèves puissent mener un projet personnalisé d’orientation ou PPO )

  • celle de Bruant est transférée à J.Jaurès à Albi,

  • 2 ouvertures : à Blaye et à Graulhet,

  • en lycées : celle de Toulouse Lautrec est fermée ( selon IA , trop peu d’élèves) et remplacée par 2 antennes , l’une à Mazamet, l’autre à Carmaux . Le coordonnateur fera la navette entre le nord et le sud du département ! 7 élèves prévus.

 

SEGPA

2 classes fermées ( Blaye et Graulhet) .Que deviennent les élèves qui en relèvent ?

 

    • pour les LEP

204 élèves en moins mais selon l'IA tout va bien, le taux d'encadrement pour 2012 étant sensiblement le même qu'en 2007-2008. Il assure que la dotation a été faite en fonction des grilles horaires et de la carte des formations.

10 postes supprimés dont 5 à Toulouse-Lautrec à Albi.

 

    • pour les lycées

266 élèves en plus.

Une réserve de 74,25 H dont 17H postes et 58,25 HSA.

19,5 HSA seraient transférées aux LEP.

 

Répartition des heures en 2de:

28,5H/division +10,5H pour une division à 35,

+3,5H pour une division à 24,

+1,5H/groupe et par enseignement à 3H( langue en STI et STL),

En 1ère,il y a des troncs communs de 18H + des heures d'endeignement spécifiques + des dotations pour alléger les effectifs (7H en ES-L et 9H en scientifique ).

 

En terminale:

De nombreuses spécificités avec un tronc commun qui se réduit à 8,5H + des dotations pour les spécialités et les allègements d'effectifs (6H en ES-L et 10H en sciences ).

 

Pour les séries technologiques:

Le tronc commun est plus important ( de 19H à 27,5H) auquel il faut ajouter les horaires d'enseignement spécifiques ( de 5 à 8H ) et ceux destinés à alléger les effectifs ( calculés de la manière suivante : nombre d'élèves multiplié par 16 , divisé par 29 puis on arrondit à l'entier supérieur ). Attention le multiplicateur varie suivant les séries et si le H/E est compris entre 1,5 et 1,8 , il n'y a pas d'attribution supplémentaire .

 

 

  • Au sujet des structures pédagogiques et des formations

  • Les options

Le rectorat privilégie l'ouverture d'une option dans les grands lycées ce qui explique que certains établissements ne puissent pas la proposer à leurs élèves.

Gaillac : ouverture de l'option « Grands enjeux du monde contemporain ».

  • La carte des formations est à redessiner dans le cadre du nouveau contrat de plan qui sera signé avec la région en 2014 . Elle devra offrir à tous les élèves la formation qu'ils souhaitent près de chez eux.

 

  • Sectorisation:

  • Le collège de Lisle recevra les élèves de Lisle, Parisot, Peyrole et d'une partie de Montans (quartier ST-Martin),

  • La question de la resectorisation du collège M.Pagnol se pose car le collège se vide . Le conseil général qui l'a récemment rénové doit examiner la situation,

  • L'IA souhaiterait également une resectorisation du collège A.Bruant à Albi .

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à jour le Mardi, 03 Avril 2012 09:23